Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le journal d'Erasme

"Le pass sanitaire impose la surveillance généralisée des corps", par Rémi Tell (lefigaro.fr)

12 Mai 2021, 16:25pm

Publié par ERASME

"Ainsi dès le mois prochain, les droits d'aller et venir, d'entretenir une vie sociale, économique, culturelle et spirituelle seront subordonnés au statut sérologique de tout un chacun. C'est en effet bien ce que prévoit l'article 1er du projet de loi de gestion de la sortie de crise sanitaire. Transposant en droit français le « passeport vert » de la Commission européenne, il en étend le champ d'application à la fréquentation de certains lieux accueillant du public, dont ni la liste ni jauge d'accueil ne sont précisées. En clair le gouvernement pourra, de façon discrétionnaire, exiger des Français qu'ils présentent un test antigénique négatif, un certificat d'immunité ou de vaccination pour vivre normalement et exercer leurs activités quotidiennes - trahissant la promesse de réserver le pass sanitaire aux seuls grands événements [...] Le pass sanitaire anéantit pourtant la liberté lorsqu'il impose la surveillance généralisée des corps, au prétexte de la lutte contre une maladie à laquelle a survécu 99,97 % de l'Humanité. Il sape l'égalité quand il crée des citoyens de seconde zone, condamnés à la réclusion et à l'avilissement pour avoir refusé de s'engager sur le chemin damé par le bio-pouvoir. Et que dire de la fraternité, avec une telle invitation à regarder l'autre en chien de faïence ? [...] L'Histoire pourrait retenir du XXIe qu'il débuta en 2020-2021, années inaugurant une société durablement distanciée, rattachée à la vie par la seule existence biologique."

Commenter cet article