Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le journal d'Erasme

De la réforme de l'Etat .... sous étroite surveillance américaine ...

29 Mai 2019, 21:53pm

Publié par ERASME

Que peut-on penser des liens étroits qui unissent le site Acteurs publics : https://www.acteurspublics.com/ ,un média très spécialisé sur les affaires publiques et parfaitement bien informé sur les enjeux et les projets du gouvernement relatifs à la réforme de l'Etat (cf. notamment sa newsletter : https://www.acteurspublics.com/newsletter), et des sociétés américaines alors que, un peu partout en France et en Europe, avec beaucoup de retard ..., s'élèvent des voix appelant l'Etat français - et l'Union européenne - à faire la démonstration de sa/leur détermination à reconquérir tout ou partie de sa/leur souveraineté numérique ...

A vous d'en juger ne serait-ce qu'au travers de ces événements à venir : Innovation et investissement public dans la GovTech, ou encore Medef : Université du numérique 2019 : «Se transformer : mode d’emploi», qui sont organisés en collaboration étroite avec la société Eventbrite : https://www.eventbrite.fr/d/france--paris/events/ (qui gère notamment toutes les inscriptions ...)

La lecture des termes de la politique de confidentialité d'Evenbrite : Politique de confidentialité d'Eventbrite ainsi que Cadre du Bouclier de protection des données Union européenne/États-Unis, ou encore son guide de la sécurité : Guide de la sécurité Eventbrite atteste bien évidemment du très grand professionnalisme et de la notoriété exceptionnelle de cette société américaine pour mener à bien l'organisation d'événements de cette ampleur ... en même temps qu'elle révèle les obligations qui sont les siennes à l'égard du gouvernement américain !

Il ne s'agit évidemment pas ici de mettre en cause l'éthique de cette entreprise ou de chercher à porter atteinte à son e-réputation, mais bien de soulever la question de principe, en conscience et en responsabilité  : comment un pays comme la France, 6ème puissance économique mondiale, et l'Union européenne, première puissance économique mondiale, peuvent-ils s'en remettre sans précaution à des sociétés non européennes, aussi performantes et réputées puissent-elles être -, étroitement liées à un acteur clé du numérique comme Google, pour organiser de manière aussi globale des événements publics ayant des enjeux aussi stratégiques ?

Peut-on imaginer un tant soit peu que les organisateurs nationaux ou européens de tels événements ignorent la réalité des enjeux de la surveillance globale opérée par les Etats-Unis partout dans le monde, y compris bien évidemment en France et au sein de l'Union européenne ? (voir à ce sujet notamment : Le système américain de surveillance globale sert surtout l'impérialisme économique)

Quand bien même les lanceurs d'alerte ne semblent pas vraiment en odeur de sainteté dans notre République, ne pas alerter le lecteur d'une telle situation relèverait d'une irresponsabilité la plus abjecte !

Plus que jamais, notre nation a besoin d'une Constitution 2.0 : De la nécessité d'une nouvelle constitution expression juridique d'un nouveau contrat social entre la nation et la puissance publique 2.0 !

 

Commenter cet article