Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le journal d'Erasme

Simone Weil, le malheur et l'invisible, par Joël Janiaud (Revue Esprit)

13 Avril 2019, 09:35am

Publié par ERASME

« Prêter attention est difficile en soi, nous dit Simone Weil ; mais prêter attention au malheur est encore plus ardu. C’est qu’il se produit, au cœur de nos sociétés, une déshumanisation radicale. Le malheur, la misère rendent les hommes invisibles : invisibles à autrui, invisibles à eux-mêmes peut-être. Cette pensée de la disparition, de l’anéantissement social est un des aspects les plus saillants et les plus actuels des écrits de Simone Weil. C’est aussi l’un des plus provocants, car il nous renvoie à une question obsédante : comment aborder le malheur humain ? C’est-à-dire : comment le penser, comment le comprendre, comment le voir, et comment agir en direction de celles et ceux qu’il touche ? »

Commenter cet article