Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le journal d'Erasme

2018, fenêtre de tir pour l'Europe de la défense ? par Philippe Leymarie

30 Décembre 2017, 19:12pm

Publié par ERASME

Contre toute attente, « l’Europe de la défense » bouge encore. Les foucades du président américain, la relance de la course mondiale aux armements, la vague terroriste, les contraintes budgétaires, l’européisme d’Emmanuel Macron : voilà les conditions de ce que la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini qualifie de « moment historique », et qui est en tout cas une fenêtre de tir inespérée pour ceux qui ne se résignaient pas à entériner l’acte de décès de la « Politique de sécurité et de défense commune »…

 
Commenter cet article
P
L'Europe de la défense est un concept fourre-tout et attrape couillons qui ne se réduit pas à ce que les gens pensent être la politique de défense commune de l'Union européenne dont les préludes 'PESD' puis 'PSDC' (depuis l'entrée en vigueur du traité de Lisbonne il y a tout juste 10 ans) proposent des actions qui n'ont ni visibilité ni véritable efficacité malgré les efforts déployés ici et là pour qu'il en soit autrement !! L'Europe de la défense réunit en réalité la somme des dispositifs nationaux, bilatéraux, multilatéraux et/ou européens et otaniens dédiés à la défense sur le territoire européen, bien au-delà de l'Union européenne ! L'auteur de cet article est particulièrement lucide et sait user des artifices du langage abscons utilisé par ceux qui vivent de cette illusion .... à laquelle j'ai personnellement consacré près de 20 ans de mon parcours professionnel traversé d'illusions, d'espoirs, de quelques avancées modestes et plus souvent de désillusions ! Mais Oui, l'auteur a raison ! Le squelette du mort-vivant jamais vraiment né bouge encore ... au royaume des utopies et de la communication politique ! Il faut surtout le faire croire .... à moins de 2 ans de la configuration des prochaines perspectives financières de l'Union pour sa prochaine période de programmation budgétaire pluriannuelle ! La Coopération structurée permanente a mis plus de dix ans pour être effectivement lancée .... ne sert qu'à donner aux entreprises de défense US de nouvelles opportunités de marché sur le continent européen ! Pour le reste, sur le plan opérationnel, les nations européennes recourent désormais plus volontiers à des formules de coopération ad hoc et au cadre otanien ! Et pour cause, lorsqu'il a été envisagé de recourir à l'UE pour compenser les baisses des budgets de la défense de ces mêmes nations, au début des années 2010, les principaux décideurs politiques européens en ont décidé autrement .... On nous fait le coup de cette illusion fantasmagorique chaque année depuis la réintégration de la France dans les structures militaires intégrées de l'OTAN qui en a pourtant sonné le glas .. sauf à offrir à l'Otan, et donc aux USA qui jouent avec ce machin coûteux qui n'a d'autres objectifs que de dépouiller les Etats européens des rares ressources financières dont elles disposent pour maintenir leur système de défense la tête hors de l'eau, et leur interdire toute tentative d'autonomisation stratégique ! Quand on voit l'alignement systématique des européens sur les décisions américaines dans les domaines qui nécessiteraient plus d'autonomie stratégique et politique de l'UE, on est naturellement porté à penser que le mort-vivant continuera de respirer si et seulement si à Washington on le lui permet !
Répondre