Les villes de refuge (vie de judaïsme)

Publié le par ERASME

« Matériellement, les villes de refuge étaient non seulement pour ceux qui tuaient par inadvertance, mais aussi pour ceux qui le faisaient intentionnellement. Ces derniers s’y rendaient également, jusqu’à ce que l’enquête soit menée, afin d’être protégés de ceux qui souhaiteraient se venger.
Et, il en est de même, spirituellement. Les paroles de la Torah protègent également celui qui tue intentionnellement, c’est-à-dire celui qui commet une faute délibérément.
»

(Discours du Rabbi, Chabbat Parchat Matot Masseï 5712-1952)

 

Source : 

https://www.facebook.com/629912260391610/photos/a.643691789013657.1073741831.629912260391610/1390604434322385/?type=3&theater

 

Les villes de refuge (vie de judaïsme)

Commenter cet article