Pourquoi il n'y a rien à redouter de la réunion du groupe Bilderberg mais tout à craindre de l'incapacité de ceux qui pensent autrement à s'organiser efficacement, par Gilles Lipovetsky (atlantico.fr)

Publié le par ERASME

Commenter cet article