Le sophisme !

Publié le par ERASME

Un sophisme est un raisonnement faux, avec l’intention d’induire en erreur. Le sophisme se distingue ainsi d’un paralogisme, où le faux raisonnement est involontaire.
 
La sophistique, ou école des sophistes, était, dans l’Antiquité, représentée par Protagoras et Gorgias. Cette école enseignait l’art de la discussion et était combattu par Platon et Socrate.
 
De nos jours, un sophisme désigne en raisonnement captieux en général.

 

Voir également  Rhétorique et politique

Commenter cet article