La philosophie humaniste de l’Union européenne, par Frédéric Allemand

Publié le par ERASME

La philosophie humaniste de l’Union européenne, par Frédéric Allemand

Dans un moment où l’Union européenne est critiquée pour sa faible légitimité, cette étude propose d’en redécouvrir le sens philosophique originel : la restauration de l’homme dans toute sa dignité. La pensée humaniste constitue une source d’inspiration et un cadre intellectuel qui innerve la structure de l’Union, ainsi que ses rapports avec les États membres et les citoyens. L’ouverture des marchés participe de cet élan, mais elle ne saurait servir de seul guide pour le développement du projet européen. La richesse de la personne humaine interdit de réduire ce projet politique à des considérations exclusivement économiques, matérialistes, et l’homo europeus à un homo œconomicus.

La philosophie humaniste de l’Union européenne

Plan de l'article

L’inspiration humaniste de l’Union européenne

La structuration humaniste de l’Union européenne

* Le dépouillement des pouvoirs étatiques

* La fragmentation des pouvoirs de l’Union

* La collaboration des pouvoirs souverains

  1. * La soumission des pouvoirs souverains aux droits fondamentaux

Commenter cet article