Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le journal d'Erasme

Nouveau film sur les écrans : La Fin de l'Euro, par Olivier Perrin (le Vaillant Petit Économiste)

28 Février 2017, 13:59pm

Publié par ERASME

Si on sort de l’Euro, cela sera terrible. 

« Un scénario catastrophe » selon le Huffington Post
« Une facture astronomique » selon Capital 
« Un coût de 180 milliard d’euros et 500 000 emplois » selon le Figaro 
« Des effets massifs et brutaux » selon France Infos 
Voici l’affiche du film : 

 


Le scenario est efficace et les effets spéciaux impressionnants. 
Heureusement que les journalistes d’État et la foule des experts bien intentionnés sont là pour vous prévenir et vous éviter le pire. 
Le sujet habituellement ne les intéresse pas tant. Mais là, nous sommes en campagne présidentielle. Sous couvert d’économie, ce qui les intéresse en fait c’est la politique: ils vous camouflent le vieil argument du « barrage aux extrêmes ». Ce n’est pas de l’économie, c’est de la propagande. 
Mettons la politique de côté et regardons les conséquences économiquesd’une sortie de l’Euro. 

Combien ça coûte ?

C’est l’argument marteau de la presse conventionnelle : cela va nous coûter si cher que l’éventuel remède sera à coup sûr pire que le mal. 
En cause : Si la France sort de l’Euro, le nouveau Franc serait immédiatement dévalué, nous appauvrissant tous d’un coup. 
Il faut être bien sûr de soi ou en mal de publicité pour avancer un chiffre sur le coût d’une sortie de l’Euro. 
L’Institut Montaigne a osé : une sortie de l’Euro coûterait environ 180 milliards d’euros par an et à long terme… l’équivalent de dix millions de salaires au SMIC, tous les ans
L’Institut Montaigne est un « think tank » créé par Claude Bébéar, un proche soutien d’Emmanuel Macron pour réconcilier compétitivité et cohésion sociale: bref c’est un organe de propagande
Pour faire ce savant calcul, ces messieurs de l’Institut ont eu accès à un logiciel du ministère des finances au nom d’oiseau : « Mésange ». 
C’est un logiciel de prévision à court terme mais qui n’empêche pas l’institut de faire des prévisions à long terme
Surtout , C’est un logiciel qui calcule en euros. Mais si vous sortez de l’Euro vous ne comptez plus en euros, mais en francs. 
C’est une méchante pirouette de l’étude : c’est comme si vous souhaitiez mesurer votre taille en kilogrammes ou que vous regardiez l’économie française d’aujourd’hui en comptant en dollars : 
L’Euro a perdu 30% de sa valeur face au Dollar depuis 3 ans. En bref il s’est déjà passé entre l’Euro et le Dollar ce que prévoit l’Institut Montaigne en cas de sortie de l’Euro : une dévaluation importante, source de tous les maux. 
En 2014, le PIB de la France était de 2141 milliards d’€ ou 2839 milliards de $
En 2015, le PIB de la France était de 2181 milliards d’€ mais seulement 2419 milliards de $ à cause des variations de change. 
En un an, le PIB de la France en dollars a chuté de 15%, soit bien plus que la chute de 9% de PIB à long terme du scenario catastrophe que prévoit l’Institut Montaigne. 
Vous avez déjà vécu le drame annoncé par l’Institut en bien pire. Pourtant votre salaire n’a pas bougé, ni le prix de votre baguette de pain. 
Le calcul de l’Institut Montaigne est une grosse bêtise (ou manipulation) qui ne veut rien dire du tout. 
La vérité est qu’il n’existe aucun modèle qui permette d’approcher de près ou de loin le coût d’une sortie de l’Euro. 
Si on sort de l’Euro, c’est la grande inconnue. Sortir de l’Euro, c’est comme une rupture amoureuse après 15 ans de vie commune. Vous ne savez pas de quoi demain sera fait. 
C’est la question que les Grecs doivent se poser depuis 2010. Dans leur cas, ce que nous savons, c’est qui se passe en restant dans l’Euro

Commenter cet article