Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le journal d'Erasme

Vers un réveil des 'proeuropéens' - suite 2

10 Mai 2016, 18:13pm

Publié par Jean-Guy Giraud

Parmi les autres appels du 9 mai déjà relevés ici, il convient de mentionner celui de François Fillon lancé à Strasbourg en ce jour anniversaire (https://www.fillon2017.fr/2016/05/09/discourseurope/?utm_source=newsletter&utm_medium=cpc&utm_campaign=2016-05-10_Europe ).

Bien que la tonalité en soit plus électorale, plus "nationale" (1) et plus alarmiste, les propositions concrètes de réforme de FF rejoignent en fait largement celles d'autres appels pro-européens.

Il est donc réjouissant de constater que les faits sont têtus et qu'en fin de compte ils conduisent à des conclusions opérationnelles parallèles - même si, débat électoral obligeant, elles peinent à se rejoindre officiellement.

(Il serait d'ailleurs intéressant de procéder - au fur et à mesure du développement du débat politique pré-électoral - à une analyse comparée approfondie des propositions de réforme des différents partis et courants et de les confronter à un examen objectif (scientifique) de leur bien-fondé.)

Un éventuel consensus global (implicite voire assumé) sur la nécessité et la nature générale de la réforme européenne provoquerait sans doute une opposition frontale avec les partis (notamment le Front national) qui font de la déconstruction européenne le thème majeur de leur campagne.

Cette opposition étant, de toutes façons, inéluctable, ne convient-il pas de l'assumer ouvertement et conjointement plutôt que de mener, en ordre dispersé, des batailles où la démagogie risque de l'emporter sur la raison.

En d'autres termes, faire de l'Europe une partie commune, intégrante, incontournable et non négociable du "socle républicain" - par delà les nuances idéologiques respectables des partis et courants - serait peut-être la meilleure façon de convaincre l'opinion de la force et de la sincérité d'un pacte européen transpartisan.

Les sujets de désaccords - sur la politique intérieure - entre les forces politiques seront largement suffisants pour permettre à chacune de se positionner et se différencier ... 

(1) "La France conduit l'Europe" : comment traduit-on cela dans les 27 autres langues de l'UE ?

Commenter cet article