Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le journal d'Erasme

Cette «foule immense où l'homme est un ami», comme a pu l'écrire Paul Eluard, ne serait-elle pas tout simplement l'humanité dans sa plénitude, une humanité rêvée, une humanité dépouillée de ses fantasmes, de ses faiblesses et de ses angoisses, une humanité en devenir ?

22 Novembre 2015, 10:23am

Publié par ERASME

Cette «foule immense où l'homme est un ami», comme a pu l'écrire Paul Eluard, ne serait-elle pas tout simplement l'humanité dans sa plénitude, une humanité rêvée, une humanité dépouillée de ses fantasmes, de ses faiblesses et de ses angoisses, une humanité en devenir ?

 

Si la foi n'est pas accompagnée d'oeuvres, elle est bel et bien morte"

(Saint Jacques)

Commenter cet article