Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le journal d'Erasme

Le Président Donald Tusk et la Haute Représentante Federica Mogherini à Tunis pour intensifier les relations UE-Tunisie

29 Mars 2015, 12:25pm

Publié par ERASME

Bruxelles, le 29 mars 2015
 

Le Président Donald Tusk et la Haute Représentante Federica Mogherini à Tunis
pour intensifier les relations UE-Tunisie

 

Le Président du Conseil européen, Donald Tusk, et la Haute Représentante / Vice-présidente  de la Commission Federica Mogherini, accompagnés par le coordinateur de l'UE pour la lutte contre le terrorisme, Gilles de Kerchove, se rendront en Tunisie, mardi 31 mars, pour assurer de la totale solidarité de l'Union européenne au peuple tunisien et explorer les moyens d'accroître le soutien de l'UE à la Tunisie.

La visite conjointe fait partie d'un voyage régional de Donald Tusk pour aborder les questions de la stabilité régionale, de la migration illégale et des menaces terroristes. 

Le Président du Conseil européen, Donald Tusk, a déclaré: "Tous les Européens ont été marqués par l'attaque du Bardo, parce qu'à travers la Tunisie c'est la liberté et la démocratie qui étaient visées. L’UE est plus que jamais déterminée à renforcer sa coopération avec la Tunisie face à cette menace terroriste qui nous est commune, et à intensifier encore nos relations pour le bénéfice de nos peuples, des deux côtés de la Méditerranée. En même temps, nous devons ensemble nous attaquer aux racines de l'instabilité régionale et à ses conséquences tels que la migration irrégulière et le terrorisme."

La Haute Représentante / Vice-présidente, Federica Mogherini, a dit : "Aujourd'hui, "le monde est Bardo", et je suis de tout coeur aux côtés de ceux qui marchent pour une Tunisie libre, ouverte et démocratique contre le terrorisme. La réaction des Tunisiens face à cette épreuve confirme combien ils sont attachés à défendre leur démocratie et la stabilité et de la Tunisie. La responsabilité de l'UE est de continuer à accompagner la construction d’une démocratie tunisienne forte, à même de garantir la sécurité, le développement économique et le progrès social au profit de tous les Tunisiens. Notre coopération en matière sécuritaire doit s'accélérer, mais c'est aussi en développant notre coopération et nos échanges dans tous les domaines que nous offrirons aux jeunes tunisiens, comme aux jeunes Européens, des opportunités réelles et des perspectives d'avenir. La Tunisie peut compter sur l'UE." 

Le Président du Conseil européen, Donald Tusk, et la Haute Représentante/Vice-présidente, Federica Mogherini, rencontreront le président de la République, Béji Caïd Essebsi, le Premier ministre, Habib Essid, et le Président de l'Assemblée des Représentants du Peuple, Mohamed Ennaceur. Ils se rendront également au Musée du Bardo pour rendre hommage aux victimes de l'attaque terroriste du 18 mars qui a fait 21 morts et de nombreux blessés. 

Cette visite fait suite aux Conseils européens de février et mars 2015, au cours desquels les chefs d'état et de gouvernement se sont mis d'accord pour renforcer la lutte contre le terrorisme et s'engager davantage à contribuer à une solution politique en Libye.

La visite fait également suite à celle de la Haute Représentante / Vice-présidente Mogherini à Tunis le 13 février dernier, et au Conseil d'Association UE-Tunisie du 17 mars, qui avaient permis d'aborder l'ensemble des enjeux de la transition démocratique en Tunisie, la situation socio-économique, de même que les défis sécuritaires et notamment terroriste qui sont communs à l'Europe et aux pays de la rive sud de la Méditerranée. L'UE et la Tunisie ont signé le 17 mars un Protocole sur la participation de la Tunisie aux programmes de l'UE.

Background

Le Conseil européen du 20 mars a déclaré que l'Union européenne et ses États membres "intensifieront leur coopération avec la Tunisie pour contrer cette menace terroriste commune, afin de renforcer la démocratie pleine de promesses du pays et de contribuer à son développement socioéconomique".

A la suite de la visite, fin février à Tunis, du Coordinateur de l’UE pour la lutte contre le terrorisme, Gilles de Kerchove, l’UE travaille avec les autorités tunisiennes à l'intensification de la coopération dans la lutte contre le terrorisme dans ses multiples facettes, dans le cadre de son soutien à la réforme du secteur de la sécurité et en conformité avec les dispositions de la nouvelle constitution en matière d'Etat de droit et de droits de l'Homme.

Commenter cet article