Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le journal d'Erasme

Cet Holocauste qui refuse la manipulation (Dedefensa.org)

31 Août 2014, 19:53pm

Publié par ERASME

“Jamais plus ça” – “Never again”, – dit-on pour l’Holocauste des juifs en Europe. «“Never again” must mean NEVER AGAIN FOR ANYONE!”...», conclut la lettre ouverte publiée dans le New York Times par 327 survivants et descendants de survivants de l’Holocauste, à propos de l’action d’Israël contre Gaza ainsi implicitement mise dans la même catégorie que l’Holocauste. Du point de vue fondamental du système de la communication, le coup est rude pour la politique de Netanyahou contre Gaza, pour les Israéliens qui la soutiennent en majorité, pour les USA qui la soutiennent par tous les habituels moyens humanitaires, – fric, armes et tirades hystériques, – pour le bloc BAO (le reste) qui suit en général bien en rang et le doigt sur la bonne couture du pantalon de service.

La lettre ouverte a été publiée dans le New York Times, après une publication soutenant l’attaque de Gaza par Elie Wiesel. La lettre attaque avec violence Elie Wiesel, d’une façon qui ne peut que satisfaire le jugement. Wiesel est l’un des plus pitoyables et l’un des plus servile parmi les employés-Système du domaine qu’on sait, où il excelle dans la représentation permanente. L’intervention de ces diverses personnes intimement liées à la catastrophe de l’Holocauste représente une importante démarche de communication, en raison de la dimension religieuse (voir le 18 juin 2010), voire la dimension pseudo-métaphysique (cette thèse est défendue dans La Grâce de l’Histoire) que le Système a assigné à cet événement de l’Holocauste. Haaretz, le 23 août 2014, détaille l’intervention des signataires.

«Hundreds of Holocaust survivors and descendants of survivors have signed a letter, published as an advertisement in Saturday's New York Times, condemning “the massacre of Palestinians in Gaza” and calling for a complete boycott of Israel. According to the letter, the condemnation was prompted by an advertisement written by Elie Wiesel and published in major news outlets worldwide, accusing Hamas of “child sacrifice” and comparing the group to the Nazis.

»The letter, signed by 327 Jewish Holocaust survivors and descendants of survivors and sponsored by the International Jewish Anti-Zionist Network, accuses Wiesel of “abuse of history” in order to justify Israel's actions in the Gaza Strip: “…we are disgusted and outraged by Elie Wiesel’s abuse of our history in these pages to justify the unjustifiable: Israel’s wholesale effort to destroy Gaza and the murder of more than 2,000 Palestinians, including many hundreds of children. Nothing can justify bombing UN shelters, homes, hospitals and universities. Nothing can justify depriving people of electricity and water.”

»The letter also blames the United States of aiding Israel in its Gaza operation, and the West in general of protecting Israel from condemnation. “Genocide begins with the silence of the world," the letter reads.»

Russia Today, qui reprend l’information ce 25 août 2014, signale une intéressante coïncidence. La lettre ouverte a été publiée peu après, – quelques instants, observe le texte, – que 190 personnalités d’Hollywood aient signé une déclaration condamnant le Hamas pour son action barbare et, comme l’on sait, dévastatrice, avec ses tirs de fusée contre Israël. La déclaration constitue de facto une justification de l’action israélienne contre Gaza, conduite, comme l’on sait, avec la plus extrême modération par Netanyahou, – l’homme qui est à lui seul une définition hollywoodienne du terme “modération”.

«The letter was published just moments after 190 influential people in Hollywood put their names on a statement condemning the actions of Hamas, saying the organization “cannot be allowed to rain rockets on Israeli cities”. It was published by the Creative Community for Peace, which was founded in 2011 and aims to bring together “prominent members of the entertainment industry to counter the cultural boycott against Israel and promote an accurate image of the Jewish state.” The list included actors Minnie Driver, Sylvester Stallone and Arnold Schwarzenegger, although the vast majority of actors did not put their names to the statement.»

Source : http://www.dedefensa.org/article-cet_holocauste_qui_refuse_la_manipulation_25_08_2014.html

Commenter cet article